Transformez votre détecteur grâce à la technique d’hydrodipping

person Posté par: Sandrine list Dans: Hydrodipping et exemples de customisations access_time Sur: comment Comment: 0 favorite Frappé: 1185

Un article présentant notre activité de customisation de détecteurs et disques de détection est paru dans le magazine Le Fouilleur en 2017. Vous y trouverez toutes les questions que vous pouvez vous poser sur l'hydrodipping !

Aujourd’hui, nous allons vous présenter le travail de Sandrine gérante de la société MIRAGE ART, spécialiste dans l’Hydro Dipping. Sandrine pratique la détection de métaux avec son ami depuis de nombreuses années et gère OISE DETECTION le nouveau magasin de vente de détecteurs de métaux situé à 45 minutes de Paris à Peroy les Gombries (60440). Présente au rallye Detectland, son stand a suscité un grand intérêt de par la qualité du rendu sur les détecteurs de métaux. Elle répond aujourd’hui à nos questions sur le Dipping, cette nouvelle façon de peindre et customiser vos véhicules, consoles, fusils meubles et bien entendu détecteurs de métaux.

Salut Sandrine, en quoi consiste le « dipping » ?

L’hydro dipping, également appelé « water transfer printing », est une technique d’impression hydrographique. Elle consiste à tremper un objet dans un bain d’eau recouvert d’un film polymère hydrosoluble. Lors du trempage, l’encre présente sur le film vient se déposer sur la pièce en épousant toutes ses formes. L'hydro dipping a été inventé par les constructeurs automobiles, il y a une trentaine d'année afin d'embellir les intérieurs de voitures, cette technique est utilisée dans beaucoup de secteurs, l'industrie en générale (automobile, design, la décoration d'objet ...). L'utilisation de cette technique est très vaste mais peu connue en France à l'heure actuelle.
Peux-tu nous décrire le processus de « bains » ?  

1) La préparation des pièces à "dipper" se décompose en deux étapes : ponçage et dégraissage. Ensuite nous procédons à la mise en peinture.


2) Trempage : nous découpons le film désiré aux proportions de la pièce, nous préparons la zone de trempage dans le bain (pas de bulle ni poussière : l'eau doit être parfaitement claire et propre) ; ensuite nous déposons le film en PVA dans l'eau qui se dissout laissant l'encre en surface ; enfin nous passons un activateur au pistolet qui vient catalyser la peinture. Nous trempons la pièce selon un angle bien précis et selon la forme de celle-ci. Une fois "dippée", nous rinçons la pièce, puis la séchons.


3) Vernissage : Nous vernissons nos pièces en cabine de peinture pour une finition optimale

Quels métaux peut-on « dipper »

Nous pouvons "dipper" sur tous les supports, (verre, bois, plastique, métaux, céramique, cuir etc ...) c'est juste la préparation qui sera différente.
Est-ce que cela dure longtemps ? Est-ce que cela résiste aux UV, à l’eau, aux rayures ?
 
Nous utilisons des produits issus de l'industrie automobile (apprêt, peinture et vernis) ce qui confère une grande durabilité à nos réalisations. Les pièces sont vernies 2 fois avec un produit de haute qualité couplé à de l'assouplissant pour lui donner une forte résistance aux chocs, rayures, climat (UV, pluie, forte chaleur etc...).


Quels objets as-tu l’habitude de dipper ?

Nous dippons régulièrement des détecteurs de métaux, armes, intérieur de voiture, pièces de moto, etc...Nous comptons parmi nos clients des designers pour la décoration intérieur. On fait donc également des meubles !

Quels détecteurs as-tu déjà dippé et comment fais tu ?

J'ai commencé à "dipper" mon détecteur un Tesoro Redoutable, ensuite j'ai vite eu des demandes de clients. L'appareil doit être démonté pour être "dippé », je m'en charge mais généralement il arrive dans mon atelier prêt à être décoré. Depuis j’ai dippé bon nombre de modèles de toute marque.

Quelles textures ou couleurs peut-on avoir ?

Toutes les couleurs sont possibles, le choix des motifs (films) sont disponibles sur le site de Oise Détection. Nous personnalisons aussi l'objet (détecteurs, armes etc...) avec une phrase, nom et/ou prénom. Cette petite attention est un petit plus très apprécié par nos clients !

Combien faut-il compter pour « dipper » un disque ou un détecteur ?

Pour dipper un détecteur complet type DEUS en camouflage complet il faut compter 160 €; juste pour le disque comptez 70 €


Peut-on acheter un détecteur neuf déjà dippé chez Oise Détection ?

Vous pouvez acheter un détecteur neuf et choisir sa personnalisation; le client bénéficie alors d'un tarif préférentiel pour son dipping.
Vous pouvez contacter Sandrine via son site www.oisedetection.com ou sa page Facebook Mirage Art ou lui téléphoner au 0633160024.

commentaires

laisse ton commentaire